Miages-Djebels

Accueil du site > Témoignages

Témoignages

Dernier ajout : 31 juillet 2016.


0 | 10 | 20

Notes

[1] 2 U.S. M1

[2] 3 Un 11,43

[1] Bougie s’appelle depuis l’indépendance de l’Algérie Bejaia

[2] En 1956, les Russes ont matés très brutalement par la force, la révolte des Hongrois, qui ne voulaient plus d’eux, ni du communisme. Le régime communiste russe n’a disparu qu’en 1991.

[3] C’était prémonitoire, du moins pour les Algériens. Les enfants des fellaghas de l’époque s’entretuent encore en 2002 !

[4] On appelait liaison des convois militaires et civils, protégés par des automitrailleuses et parfois de petits avions de chasse, en raison des risques d’embuscades, et reliant les villes entre elles. Pour nous, il s’agissait de Bougie et plus rarement de Sétif.

[5] Que je croyais !

[6] Nom donné à ceux qui s’occupaient des transmissions, parfois encore appelés « trans ».

[7] 2500 Frs ! J’ai dû me tromper d’un zéro, car si c’est en nouveau francs (381,12 € ) c’est beaucoup, et si c’est en ancien francs 25 Frs (3,81 € ) cela ne méritait pas d’être mentionné ! De toute façon, cet argent était mis dans une cagnotte, précisément pour améliorer l’ordinaire !

[8] Peut-être, inconsciemment, la perspective des tripes !

[1] Guerre sainte

[2] Pseudonyme, car l’homme et sa famille vivent encore en Algérie.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP