Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    8 octobre 2009 16:47, par Par : Mohand Boutlendj
    Bonjour Mr Sahut, Je viens juste de découvrir ces pages innoubliables. Merci d’avoir relaté le film de vos longues années a Azazga. Toutes les images nous ont ému et la bobine du film a commencé a tourner dans nos tetes. Je me souviens de vous comme étant matinal et toujours impeccable comme d’ailleurs votre 404. Bien rasé et bien habillé, vous passiez toujours le matin, autour de 30 minutes, pour nettoyer votre voiture pendant qe le moteur est resté allumé. La qualité du directeur Da moh,(sans oublier la discipline de Mr Hamid Haddar), des enseignants et de l’enseignement qu’ils ont prodigué a (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP