Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    29 octobre 2009 15:48, par SADOUDI AMOKRANE ?retraité
    Eh oui !37 ans apres et voilà Que Mr SAHUT nous rapproche encore de plus en plus les uns des autres.Quelles émotion !.Mme JOSEPH se souiviendra peut étre de SADOUDI Amokrane qui était son élève je crois en classe de 3éme en maths.Un jour d’ailleurs,je ne sais qui avait osé vous envoyer une lettre ridicule(....)vous ezxigeant à refaire la compos de maths sinon....Tous les internes avaient eu une sueure froide au dortoire quand les maitres d’internat cherchaient des volontaires parmi nous pour rechercher vos petites fille.Heureusement que ce n’était qu’une fausse alerte.Vous vous en souvenez Madame ? (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP