Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    5 novembre 2009 17:32, par SADOUDI AMOKRANE.AZAZGA
    Tu as toujours été un humouriste et à travers ton témoignage,je vois que tu n’as toujours pas changé.Mohand,je t’ai connu il y a 40 ans(1969)et,à l’époque,j’avais une année de plus que toi C.A.D moi en 5ème et toi en 6ème.Nous étions interne comme une seule famille d’ailleurs.A tous nos anciens profs,disons leur que vous nous avez prodigué un trés grand savoir à tout point de vue :éducation,discipline,civisme....Ah si seulement on peut remonter le temps !. Je me rapelle qu’un jour Mr BERNARDIN a fait venir un prof de sciences et nous a réunis dans le réfectoire pour nous montrer les armes de chasse de la (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP