Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    15 décembre 2009 11:12, par Josiane JOSEPH
    Bonjour Amokrane ! C’est toujours avec une grande émotion que je lis tout ce qui me rappelle ces années merveilleuses et en particulier ces années à Azazga ... Je me souviens de l’épisode de cette lettre ... mais ce que je garde surtout c’est le souvenir de mes élèves que j’ai tant appréciés ! Merci Amokrane et bonne retraite ! ... (bizarre d’imaginer un de mes anciens élèves ... retraité ! ;-) ! )

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP