Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    7 février 2010 22:13, par ARHAB Amokrane
    Merci Ahcène pour ce grand brassage de l’époque avec beaucoup de détails pertinents qui nous replongent encore plus profondément dans nos souvenirs de jeunesse. Il n’est certes pas aisé d’enrichir davantage ton témoignage mais néanmoins nous appelons tous les anciens élèves du CEG à contribuer par leur participation à un débat plus large et s’associer pourquoi pas à une organisation d’une grande rencontre en lançant bien sûr des invitations à tous ces anciens professeurs et à tous nos anciens camarades . On regrette effectivement la démolition d’une partie du CEG mais en s’organisant nous inciteront et nous (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP