Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    31 octobre 2010 00:12, par LOUNES DE PASSAGE A AZAZGA
    bonsoir Docteur et chere consoeur, c’est avec une immence joie et des frissons qui frisent un état de choc que j’ai suivi ce débat. cepandant, la nostalgie qui nous tient tous et toutes quelques part me pousse à reprendre langue virtuellement avec vous où vous êtes ; de passage à azazga en cette date combien significative pour nos ainés et nous , les vacances de la toussaint .j’ai pu par hasard denicher un livre parmis un tas de detritus dans une librairie envahie par les objets non identifiés , le goût de l’effort et de la (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP