Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    2 décembre 2010 20:58, par Cherifi Madjid
    De merveilleux souvenirs avec beaucoup de nostalgie liés à nos années d’enfance et jeunesse à Azazga avec en toile de fond notre extraordinaire Kabylie. Je remercie tous mes enseignants d’Azazga de 1961 à 1972 dont Mr Sahut qui nous a inculqué beaucoup de rigueur pour les maths (CM2 et 4ème au CEG). Le couple Joseph m’a apporté beaucoup de choses personnellement : la langue et autre chose d’’’humanité’’. C’est certainement grâce, en grande partie, à eux, que je suis devenu ce que je suis : PDG d’une entreprise nationale algérienne. Mes meilleures salutations aux Sahut, couple Joseph, Bernardin, Fortin, et (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP