Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    8 décembre 2010 22:16, par Boudjema Younès Chaouche
    bonjour Monsieur Sahut, Comme l’ont souligné sur ce site tous ces anciens élèves du CEG d’Azazga,je suis également ému de votre papier sur les années que vous avez passé en Kabylie. Vous nous aviez initié à l’amour et à la logique des mathématiques,qui , bien des années après , ont servi à chacun de nous, à résoudre des questions ô combien complexes. Votre loyauté à votre mission d’ assurer des bases solides,ainsi que celles de tous ces enseignants des années 1960 au CEG d’Azazga " Madame et Monsieur Joseph ;Madame et Monsieur Maréchal,Monsieur Coz,Monsieur Bernardin" ont été les (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP