Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    19 juillet 2011 10:48, par colombe blanche
    Je suis étonnée qu’aucun projet concret n’ait été évoqué lors de cette rencontre mémorable où hélas je n’ai pas pu être ...De mon lointain exil j’ai espéré que cette rencontre déboucherait sur autre chose que ces festivités classiques bien dignes des méthodes démagogiques habituelles chez nous !J’espérais entendre que vous avez crée cette Académie des arts ,des lettres et des sciences justement en hommage à Mr rabia mohand ,Mr Bouadi et tant d’autres valeureux qui nous ont servi de modèles et d’exemples pour affirmer aujourd’hui une pensée savante et rénovatrice !!!pour l’avenir et les générations futures !!!Soit (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP