Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    21 juillet 2011 19:55, par Mohand Amokrane HANDALA (1968-1972)
    La rencontre devait avoir lieu en 2010, nous l’avions reportée dans le souci justement de toucher le maximum de personnes. Nous avons utilisé tous les moyens dont nous disposons, téléphone, mail, des volontaires dont Ahcène, Djaffar, Amokrane, ont sillonné la kabylie, et distribué des affiches dans les villages. Nous avons fait passer des annonces dans le journal, dans le site Miages-Djebels, dans le blog du CEG (http://ceg_d_azazga.eklablog.com) qui a été créé dans ce but. Beaucoup se sont excusés parce qu’ils ne pouvaient pas venir pour diverses raisons. C’est vrai que les retrouvailles du 18 (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP