Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    19 août 2011 19:31
    Dr Chérifi bonjour ; Votre souci de voir crée une académie des arts,des lettres et des sciences, à l’issue des retrouvailles des anciens élèves du CEM du Chahid Zaidat réponds et peut s’inscrire certainement dans l’esprit du CEG d’Azazga, ô combien l’initiative est louable,hélas. Ce ne seraient guère les bonnes volontés ou les compétences qui peuvent y manquer,comme vous le savez bien, ce genre d’activité ne peut rentrer dans les normes tracées en Algérie,qui plus est en kabylie. S’agissant des retrouvailles (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP