Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    8 septembre 2011 15:52
    Madame, Il vous est peut-être difficile de réfléchir sur la question des rapports entre les civilisations. C’est pourqui vous préférez nier et rejeter un point de vue qui semble vous être intellectuellement étranger. La souffrance de nombreux peuples est justement liée à la question des rapports entre civilisations différentes, comme en l’a souvent constaté partout dans le monde et à toutes les périodes de l’histoire. Il suffit de lire certains ouvrages d’un grand intellectuel kabyle, Mohand TAZEROUT, pour le (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP