Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    26 janvier 2009 18:29, par BOUDJELIL Ali
    salut Da AOMAR ! C’est tout simplement magique ! Ce hasard qui me conduit vers ce site et de lire ce récit si vivant et si limpide comme le furent ces enseignants auprès de qui qui nous avons tété le savoir.Ta contribution sied merveilleusement au récit de notre cher Monsieur SAHUT que j’ai lu plusieurs fois avec les yeux embués. Ah si seulement je pouvais dire à tous nos camarades de le lire.MERCI et longue vie à M SAHUT et à tous ses collègues français, eux qui n’ont jamais triché. (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP