Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    11 avril 2009 19:46, par Amokrane ARHAB
    Monsieur SAHUT , je ne sais comment vous remercier . En lisant votre article sur les régions de Bouzeguène et d’Azazga vous m’avez fait revivre les plus années de ma jeunesse , dure de part les conditions très humbles qu’on a vécues et tendres de part les espoirs et les rêves qu’on s’est permis grâce à votre dévouement et la qualité de votre enseignement. J’ai été un de vos élèves au CM1 (66/67) , au CM2 (67/68) à l’école de garçon d’Azazga et en 4é ( 70/71) au CEG . Ce sont des années qui ont marqué ma vie , et tout ce que vous nous avez inculqué en tant que connaissances m’a servi durant toute ma carrière et (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP