Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    15 novembre 2009 23:33, par MEFTAH Lahcène Prof de collège à Yakouren
    Je m’adresse à toutes les personnes qui ont répondu au témoignage de Mr Sahut jean louis. Je les remercie un par un. AZZOUG – les jeunes de HOURA – CHALA- SADOUDI – PAJOT –AZZAM- DJADI- BALEH- BOUDJELIL- HANADALA- LARABI- AIT AIDER- B.YAMINA- KHEMLICHE - LAHCENE- BAKOUCHE- ARHAB- AL HOUCINE- ALLAF MED Amokrane (dit bobby moore) BOUTELENDJ Chers amis camarades : J’avais fréquenté le CEG d’Azazga à de 1967 à 1971 en qualité d’interne dans les classes suivantes 6e b -5e b -4e b-3e b2 car il y’avait 03 classes de 3eme B1- B2 B3 en 1971. Je ne vous cache pas la vérité qui m’a poussé à entamer des (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP