Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    21 septembre 2010 06:47, par hadja Sopphia
    Je tiens à préciser que le statut de jumelage entre deux pays est un statut particulier qui relève des autorités des deux pays concernés .Le jumelage est une action de réconciliation après une histoire commune tragique entre deux pays en général , exemple de l’Allemagne avec la France ...Aujourd’hui il y a des villes allemandes jumelées à des villes de France pour des actions culturelles, de grandes rencontres scolaires , universitaires et partage de part et d’autre .Pourquoi ne pas jumeler la ville d’Azazga avec une ville de lorraine par exemple ?Il faut pour cela s’ouvrir à l’autre intellectuellement (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP