Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    29 septembre 2010 21:44, par dahoumane ahcene
    C’est vrai que c’est trop d’émotions.Je ne sais meme pas par quoi commencer ni comment le dire tellement le paroxysme a été atteint en voyant votre nom a la lecture de ce temoignage. Tout simplement je dirai que je suis heureux de vous savoir en bonne sante et a travers vos ecrits j’ai retrouvé votre perspicacite et l’application que vous mettiez pour nous enseigner vous les mathematiques en classe de troisieme(preparation du fameux BEGqui nous ouvrait la port du lycée) et votre mari Mr pierre Joseph , le français .Je suis un de vos eleves .je m’appelle Dahoumane Ahcene du village de Cheurfa.Me (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP