Miages-Djebels

Accueil du site > Au nom de la Francophonie > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Un jeune enseignant français en Grande Kabylie 1958-1973. (2e partie).

    19 juillet 2011 14:52, par Bakouche Djaffar
    BRAVO ! Chers participants à la rencontre du 18 Juillet 2011 qui a regroupé les anciens élèves du CEG d’Azazga. Nous tenons à vous remercier d’avoir répondu présents à l’appel lancé par le comité d’organisation et d’avoir été à la hauteur de l’événement. Vos émotions exprimées lors des retrouvailles, vos témoignages sur les années vécues au CEG ainsi que vos hommages rendus à feu Rabia Mohand Arezki et à tout le personnel de l’établissement de l’époque sont là pour prouver votre contribution à la réussite de cette rencontre. Nous remercions la direction de l’éducation de la wilaya de Tizi-Ouzou qui nous a accordé (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP