Miages-Djebels

Accueil du site > Témoignages > Témoigner pour le souvenir : otage d’Amirouche (2ème partie) > Témoigner pour le souvenir : otage d’Amirouche (2ème partie) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Témoigner pour le souvenir : otage d’Amirouche (2ème partie)

    20 avril 2011 14:59
    « Grand courage », « compassion », « grand seigneur », « bon à ses yeux » ….Que signifiaient tous ces groupes de mots dans des circonstances inhumaines ? Ce sont des choses qui se disent dans des salons bien confortables, en temps de paix. Comme tout le monde, il était prisonnier d’un engrenage infernal. Tout volontaire qu’il était, il ne pouvait même « rompre » le combat quel que soit le degré son l’écœurement. Il n’était que simple « technicien » de la santé, en zone interdite, avec peu d’armes, de munitions, de nourriture, de médicaments, ni croix rouge, ni reporters…tous les coups étaient permis, dans le noir (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP