Miages-Djebels

Accueil du site > L’Algérie avant et du temps de la France . > L’enseignement français en Algérie. 1830-1962.

L’enseignement français en Algérie. 1830-1962.

mercredi 11 mars 2009, par Collectif.


Merci au Cercle Algérianiste d’Aix en Provence pour cette rétrospective magnifique et émouvante. Un travail de recherche extraordinaire, bien mis en valeur !....

Cette présentation complètera le témoignage de Jean-Louis Sahut.

Il s’agit, du temps de la présence française, du travail en profondeur accompli par plusieurs générations d’enseignants, au service de la cause des enfants dans le bled.

Un seul souci pour ces exilés loin des villes et du confort : enrichir et former ces enfants avides de connaissances.

http://www.algerie-ecole-1830-1962....


Le site kabyles.net présente de son côté une figure extraodinaire.

Emile MASQUERAY (1843-1894), normalien, est un anthropologue, ethnologue, linguiste et écrivain français. Agrégé d’histoire, il débute sa carrière comme professeur d’histoire à Alger en 1873. Peu après il cotoye de près les berbères kabyles au cours d’un voyage au coeur du Djurdura en 1874 peu après l’insurrection. Il a été un des organisateurs et instigateurs des premières écoles en Kabylie.

JPEG - 30 ko
Classe-Kabylie au XIX° siècle

Le site Kabiles.net a mis en ligne toute une série d’articles sur cet humaniste hors norme.

  • Emile MASQUERAY organisateur des premières écoles en Kabylie
  • Nouvelle de Kabylie : Faïouken d’Emile Masqueray
  • Emile Masqueray "Les femmes des Barbares"
  • Emile Masqueray : Tassadit
  • Ecoles françaises en Kabylie au XIXe siècle
JPEG - 22.1 ko
Ecole-manuelle-Ait-Larba-Ait-Yenni

Des documents passionnants qui font faire un bond en arrière de 130 ans au coeur du Djurdjura dans cette région si attachante. http://www.kabyles.net/spip.php?pag...

Nous avons emprunté les photos à ce site remarquable à tout point de vue.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP